" />

FAQs

Les assistants ont 2-3 heures de temps libre chaque jour, pour se reposer, faire du sport, sortir ou juste être seuls. Ils prennent habituellement ce temps l’après-midi, après avoir terminé les tâches du foyer. Ils ont aussi un ou deux jours de congé durant la semaine, et un week-end par mois. Pendant leurs congés, les assistants peuvent partir et faire ce qu’ils veulent.

Oui – il y a des vidéos que vous pouvez visionnez en cliquant ici.

Une personne avec une déficience intellectuelle est une personne comme les autres. Comme tout le monde elle a sa propre personnalité, des choses qu’elle aime et n’aime pas. Chacun a des limites. Les personnes ayant une déficience intellectuelle sont limitées dans leur apprentissage et leur fonctionnement. Certaines ont d’autres difficultés, physiques ou psychiques. L’Arche croit que les personnes ayant une déficience intellectuelle ont une importante contribution à apporter, contribution qui peut nous aider à mieux nous comprendre et comprendre les autres, et à bâtir une société plus humaine. 

Oui— les assistants de L’Arche reçoivent un salaire qui varie légèrement selon les provinces et ils ont droit à des prestations de santé. Les salaires de L’Arche sont conformes aux salaires des organisations à but non lucratif.

Certains assistants qui viennent à L’Arche ont déjà travaillé avec des personnes ayant une déficience intellectuelle, mais la plupart n’ont pas d’expérience. Nous demandons des assistants qu’ils aient le désir de vivre en communauté, et avec des personnes ayant une déficience intellectuelle. Nous offrons des formations de qualité aux assistants.

La première chose en laquelle L’Arche croit est la valeur sacrée et unique de chaque personne. Dès ses débuts, L’Arche a été fondée sur le respect et la valorisation de la différence. L’Arche est enracinée dans la tradition chrétienne, mais n’est pas considérée comme un organisme religieux. Depuis sa fondation il y a plus de 50 ans, L’Arche a grandi et sa spiritualité, bien qu’enracinée dans la foi, est ouverte à la diversité. Nos communautés accueillent des personnes de toutes religions et des personnes qui ne s’identifient à aucune spiritualité ou tradition religieuse.

Dans les foyers de L’Arche, on a l’habitude de dire une prière d’action de grâce avant le repas, et d’allumer une bougie après le repas du soir, pour un moment de silence ou de prière spontanée. On peut aussi se joindre aux membres de la communauté pour un temps de prière ou de célébration et accompagner les personnes ayant une déficience à leurs lieux de culte. L’Arche ne cherche pas à convertir, mais à soutenir chacun dans sa tradition de foi.

Pour un assistant, l’expérience fondamentale de L’Arche est la vie en foyer avec des personnes ayant une déficience intellectuelle et d’autres assistants.

S’il ne peut pas vivre dans un foyer, il y a d’autres façons de vivre L’Arche, comme bénévole ou ami de la communauté.